Max Holder GmbH

Menu

Toute la puissance réunie

Les véhicules Holder séduisent sur le salon suisse Winterdemo 2019

08. mars 2019

Sur le dernier salon « Winterdemo » (démonstration hivernale), dans la commune suisse d'Elm, Leiser et Zimmermann, partenaires commerciaux de Holder, ont présenté entre autres les véhicules multifonctionnels Holder pour le service hivernal extrême. Sur place, les visiteurs professionnels ont pu observer en direct les véhicules Holder des séries X, C, S ainsi que le Muvo dégager les voies et surfaces de la neige et du verglas le plus rapidement et efficacement possible, avant de les tester eux-mêmes. Au bout de la vallée, le thermomètre affiche ce matin là -6 °C et un vent glacial souffle autour du hall d'exposition. Le canon d'un char Leopard dépasse d'une couche de neige d'un mètre. L'été, le terrain de tir Wichlen sert d'aire d'entraînement à l'armée suisse, aujourd'hui ce sont les véhicules du service hivernal de différents fabricants qui s'entraînent en situation réelle.

Le « Winterdemo » comme vitrine

Des bannières colorées flottent au vent : le salon « Winterdemo », qui a lieu tous les ans en Janvier, est un incontournable de la branche communale. Les hivers Suisses restent marqués par la neige et le verglas, et le service hivernal concerne presque toutes les communes. Les responsables de flottes communales, les prestataires de service privés mais également des représentants des aéroports aiment à venir découvrir sur le salon quelle machine se fraie le plus efficacement un chemin dans la neige. Les intérêts ne portent pas que sur les nouveautés : parmi les quelque 150 visiteurs professionnels, nombreux sont ceux recherchant une réponse à la question de savoir comment réaliser leur service hivernal de manière fiable, efficace et peu coûteuse, en combinant le plus intelligemment possible outils et véhicules porteurs. Le « Winterdemo » affiche sans tabou les atouts et faiblesses des différents modèles. Sans oublier qu'après la démonstration, les visiteurs intéressés peuvent tester eux-mêmes les outils exposés.

La Suisse, un marché symbole

« La Suisse est pour nous un marché de grande importance : depuis toujours, les Suisses apprécient la solidité des véhicules Holder, et le « Winterdemo » est une plateforme de présentation incontournable. Zimmermann et Leiser comptent depuis de nombreuses années parmi nos plus grands partenaires commerciaux. Les deux sociétés mettent en pratique les normes élevées de service et de qualité Holder », déclare Günther Dorfmann, directeur des ventes régionales chez Holder.

Entre temps, la scène hivernale s'est mise en mouvement : de plus en plus d'engins de dégagement et de salage, petits et grands, se mettent en position de départ devant le hall. La neige est tombée en abondance les jours précédents, et on mesure ici une couche de plus de deux mètres d'épaisseur. Les conditions rêvées pour une démo passionnante. Les unes après les autres, les machines de dégagement numérotées entrent dans l'arène pour exposer leurs performances au public rangé derrières les barrières rouges et blanches. Les commentaires se font en Suisse Allemand.

La série Holder X – pour les zones étroites

L'un des premiers à démarrer est le Holder X 45i avec le balai frontal Nesbo et la saleuse Kugelmann. Avec son moteur essence, le plus petit de la famille Holder se montre particulièrement souple et maniable, des qualités que l'on connaît déjà des véhicules articulés Holder à moteurs diesel. Il dégage le terrain de la neige et du verglas en un rien de temps. « La série X est conçue particulièrement pour les voies étroites, les places de parkings, les parcs de stationnement, et est l'outil de travail idéal pour les prestataires communaux et nettoyeurs de bâtiments », explique Domenico Condito, responsable produits chez Holder. Le balai rotatif à entraînement hydraulique peut être remplacé en quelques minutes par un chasse-neige, et ce sans outil. Avec une vitesse maximale de 27 km/h, la série X est conçue pour des distances courtes, et son moteur essence 44 ch., écologique, permet au X 45i de circuler partout.

Série C avec prise de force mécanique et large spectre d'utilisation

Le Holder C 65 SC avec cabine une personne, est plus puissant et nettement plus gros. Il se présente avec une lame chasse-neige Vario de Kugelmann avec position de lame en V ainsi qu'une benne. Avec son entraînement hydrostatique à quatre roues motrices et la compensation de charge des roues, il fait sans problème son chemin à travers la lourde neige, sans chaîne. Le Holder C 70 TC, similaire en termes de puissance et d'équipement, possède une cabine deux personnes et est équipé d'une fraise à neige Zaugg d'une largeur de travail de 140 cm et d'une saleuse à deux compartiments de Kugelmann. Avec ses chaînes à neige, le C 70 se montre robuste et se fraie sans difficulté un passage dans l'épaisse couche de neige. « C'est là que notre concept s'avère imbattable : la combinaison entre entraînement hydrostatique avec quatre roues motrices, compensation de charge des roues et prise de force mécanique pour l'outil frontal », remarque Günther Dorfmann.

La série C est en effet le modèle Holder le plus polyvalent pour le service hivernal comme pour l'entretien des espaces verts. Deux espaces de montage standard à l'avant et à l'arrière ainsi qu'un autre espace de montage pour les outils montés sur la sellette font de ce véhicule polyvalent un véritable multitalent. Avec son moteur diesel de 65 ch. et une vitesse maximale de 40 km/h, la série est parfaitement apte à emprunter les voies urbaines.

Holder Série S : à pleine puissance dans la neige

Avec un moteur diesel de 130 ch., la série S est une véritable bête de somme ! Le Holder S 130 prend le départ sur la démonstration avec une fraise à neige Westa haute puissance. La suite laisse le public en admiration : à une vitesse constante, le Holder S 130 se fraie un passage dans les montagnes de neige. Le conducteur met toute la puissance moteur au service de la prise de force mécanique et utilise la fraise souffleuse à pleine puissance. « La série S exprime parfaitement notre devise "puissant, étroit, génial" », déclare fièrement Domenico Condito.

Avec des piquets à neige à l'avant, le Holder S 115 semble un peu exotique au premier abord : la machine place automatiquement les piquets le long de la route, afin de permettre au personnel du service hivernal de reconnaître le tracé de la route. Cette application est l'exemple même de la polyvalence de l'offre très spécialisée des outils pour véhicules Holder. « Tous les nouveaux outils sont soumis à des tests de résistance sévères avant de pouvoir être montés sur un Holder ! », précise Domenico Condito.

Holder Muvo, le véhicule multifonction en toute Saison

On termine en beauté avec le Holder Muvo : il se distingue par l'absence de l'articulation typique des autres machines Holder. Avec un moteur turbodiesel de 109 ch. et un entraînement hydrostatique continu sur quatre roues motrices, il est le « transporteur multifonctionnel » de la famille Holder. Il se présente au départ avec une fraise Zaugg et une saleuse à un compartiment de Kugelmann. Ses pneus à crampons permettent au Muvo d'avancer de manière souveraine ; avec une vitesse maximale de 60 km/h, il se montre particulièrement sportif. Ses roues motrices à l'avant comme à l'arrière permettent au Muvo de se déplacer en crabe : les axes avant et arrière se déplacent en décalé, ce qui rend le Muvo très souple et maniable.

Observer, c'est bien, tester, c'est encore mieux

Le terrain de démonstration s'est ensuite transformé en un vaste parcours d'essai pour tous les véhicules exposés. Avant de se lancer au volant des véhicules Holder, les testeurs reçoivent des instructions professionnelles des employés Holder. Les consoles à commande intuitive et la visibilité panoramique font l'unanimité, et qui prend place dans la cabine ne peut qu'apprécier le confort des sièges réglables Holder. « Un peu de chaleur ! », commente un testeur à propos de la cabine climatisée de série des véhicules Holder. « Les compliments, les critiques et toute sorte de retour constructif sont pour nous de première importance », insiste Domenico Condito.

Le soleil s'est caché depuis longtemps derrière les montagnes, la plupart des visiteurs et exposants prennent le chemin du retour. Le Muvo manque à l'appel : un conducteur ambitieux s'est engagé profondément dans la neige, on ne connaît son emplacement actuel que grâce à la souffleuse.