Max Holder GmbH

Menu

Pelouse sportive, pelouse sauvage ou gazon fleuri - des pelouses bien entretenues à Leipzig

Le porte-outils multifonction Holder C 250 convainc toute l'année dans la région de Leipzig.

19. novembre 2014

Leipzig, juillet 2014 – La société Garten- und Landschaft Peter Hoffmann de Taucha entretient plus de 200 espaces verts, petits ou grands, à Leipzig et dans les environs. Les clients sont essentiellement les sociétés immobilières, mais aussi quelques communes et zones industrielles. « On nous juge sur la manière dont une installation est mise en valeur d'un point de vue optique », déclare le directeur, Peter Hoffmann. La pelouse est toujours la plus grande surface d'une zone résidentielle, et lorsque les locataires du 5ème ou du 6ème étage regardent dehors, leur première vision est toujours celle de la pelouse. « Le gazon est partout, c'est pourquoi son entretien est essentiel, d'autant qu'il est surtout utilisé par les locataires », ajoute le directeur technique, Matthias Frosch. Cette entreprise saxonne jouit de plus de 23 ans d'expérience de l'entretien paysager et utilise depuis le début les porte-outils multifonctionnels de Holder. Fauchage, broyage, balayage, aération, scarification, fertilisation ou irrigation – le Holder peut être combiné à des appareils variés. Pour l'entretien des pelouses, il réalise tous les travaux nécessaires de la précoupe à la coupe finale et fait justement preuve de son aptitude pratique sur les grandes surfaces. La direction articulée permet de couper le gazon en contournant les arbres et les buissons et assure une coupe rectiligne le long des allées. Les pneus gazon spéciaux réduisent la pression sur la pelouse, de sorte que les surfaces sont faiblement comprimées. Le C 250 dispose également de la position flottante, à savoir que l'outil s'adapte aux inégalités du sol et garantit ainsi que la coupe du gazon soit toujours régulière. La machine convient aussi particulièrement pour les zones résidentielles du fait de ses faibles valeurs d'émissions acoustiques et polluantes.

Le Holder C 250

La « bonne » coupe «

Actuellement, le gazon est souvent coupé à 2 ou 3 cm ; pendant les périodes sèches, il brunit et n'est plus vert », explique Peter Hoffmann. C'est pourquoi la société de Hoffmann mise de plus en plus sur les tondeuses mulching, un dérivé de la tondeuse rotative. Les tondeuses mulching peuvent aussi être facilement montées comme outil sur le Holder C 250. Elles coupent le gazon à environ 7 cm, au maximum à 5 cm. Pendant la saison sèche, celui-ci ne sèche donc pas totalement, les résidus ayant une hydrométrie jusqu'à 70 pour cent. L'herbe est coupée et reste un certain temps dans le bac de la tondeuse où les résidus se trouvent broyés. L'herbe hachée menu est ensuite redéposée à la surface du gazon et peut sans aucun problème rester dans l'herbe un peu plus haute. « Pourquoi emporter les restes de tonte et ne pas laisser les matières organiques à la surface de la pelouse ? On ne les voit de toute façon pas », déclare Monsieur Hoffmann. Inconvénient apparent : les surfaces gazonnées doivent être plus fréquemment tondues ; c'est pourquoi les clients hésitent encore quelquefois à passer à cette technique. Les opérations de mulching peuvent être effectuées plus rapidement ; c'est pourquoi Hoffmann a finalement les mêmes coûts, voire des coûts inférieurs, pour moins de travail qu'avec les méthodes traditionnelles. « Les frais d'évacuation des déchets de tonte ont considérablement augmenté ces derniers temps. Des frais importants résultent de la récupération, du transport et de la mise au rebut dans les différents centres de collecte. Sur ce point encore, le mulching s'avère rentable. »

Les frais d'évacuation des déchets de tonte ont considérablement augmenté ces derniers temps. Des frais importants résultent de la récupération, du transport et de la mise au rebut dans les différents centres de collecte. Sur ce point encore, le mulching s'avère rentable.

Peter Hoffmann

Gazons fleuris et pelouses sauvages – Les tendances de l'entretien paysager

Les entreprises immobilières, mais aussi la ville de Leipzig, exigent de plus en plus de pelouses sauvages ou de gazons fleuris. Les espaces ne doivent plus seulement être simplement verts, mais doivent également contenir des surfaces fleuries, avec aménagement paysager. Les exigences en matière d’architecture paysagiste augmentent, les possibilités d'aménagement sont de plus en plus variées, et l'entretien paysager des zones résidentielles et terrains communaux est confronté à ces défis. Pour les gazons fleuris, les semis sélectionnés assurent une floraison tout au long de l'année. « Pour que les enfants apprennent à connaître coccinelles, papillons et autres animaux », souligne Peter Hoffmann. C'est aussi « l'objectif pour les années à venir ». Les surfaces de pelouse sauvage sont généralement tondues à une hauteur de 50 à 70 cm. Pour ce faire, l'utilisation de faucheuses à fléaux ou à barre de coupe a fait ses preuves dans l'entreprise de Taucha.

Possibilité d'utiliser les porte-outils multifonctionnels pendant toute l'année

Mais le Holder C 250 n'est pas uniquement utilisée d'avril à octobre pour l'entretien des pelouses. Les appareils ne sont pas seulement « fiables », mais avant tout « polyvalents » et ne « restent donc pas inactifs six mois de l'année », déclare le directeur technique, Matthias Frosch. L'appareil couvre toutes les prestations offertes par une entreprise horticole et paysagiste tout au long de l'année : service d'hiver, ramassage des gravillons après le service d'hiver, scarification, ratissage ou balayage et nettoyage général des chemins. Pour les grands travaux de coupe ou d'abattage dans les parcs, le Holder est utilisé pour transporter les troncs. Il sert de tracteur pour les travaux de transport de tous types. Outre sa possibilité d'utilisation toute l'année, son confort et sa manipulation sont également essentiels pour l'entreprise, « car les gens sont quotidiennement occupés pendant 8 heures avec la machine, » déclare Matthias Frosch. « Un certain standard doit donc être présent pour que les collaborateurs restent en bonne santé. » Installation de climatisation, chauffage, radio, vue panoramique à 360° ou sièges à suspension pneumatique – aucun ouvrier spécialisé ne s'est encore plaint du C 250, ni les froides journées d'hiver ni en plein été.

Technique de tondeuse hélicoïdale :
Lames sur un axe horizontal rotatif avec contre-lame fixe
Méthode: coupe à cisailles
Domaines d'utilisation : terrains de golf, terrains de sport et parcs
Avantage : résultat de coupe optimal
Inconvénient : frais de maintenance relativement élevés, sensible aux corps étrangers
Phase de développement : première technique de tonte de pelouse

Tondeuse rotative
Technique : lame tranchante à haute vitesse de rotation
Méthode : coupe du gazon
Domaines d'utilisation : espaces verts publics, industrie, pelouses privées
Avantage : bon rendement, faible taux de défaillance
Inconvénient : manque de précision de la coupe, éventuelles bordures brunes de la coupe lorsque les lames sont émoussées
Phase de développement : alternative à la tondeuse hélicoïdale

Tondeuse mulching :
Technique : lame tranchante rotative spéciale
Méthode : coupe du gazon et broyage des restes
Domaines d'utilisation : espaces verts publics, industrie, pelouses privées
Avantage : pas de second passage nécessaire, bon rendement, faible taux de défaillance
Inconvénient : manque de précision de la coupe, éventuelles bordures brunes de la coupe lorsque les lames sont émoussées
Phase de développement : perfectionnement technique de la tondeuse rotative

Tondeuse à fléaux :
Technique : lames fixes ou mobiles montées sur un tambour rotatif horizontal
Méthode : coupe du gazon
Domaines d'utilisation : espaces verts publics, surfaces des installations industrielles
Avantage : robustes contre les corps étrangers, second passage superflu
Inconvénient : risque de projection de cailloux, coupe grossière lorsque les lames sont émoussées
Phase de développement : relativement nouvelle dans le domaine de la tonte fine